Mutuelle MAS - - La complémentaire santé des entreprises et professionnels employeurs

 

:: Le cahier des charges du contrat responsable ::

 

 

Je demande un devis

Je consulte les garanties

 

 

A compter du 1er janvier 2020 les offres d'assurance complémentaire santé proposées par les mutuelles devront respecter de nouvelles règles notamment en matière de reste à charge.

 

Ce qui change en optique

>> Pour certains équipements optiques il est ainsi prévu une prise en charge complémentaire permettant une offre sans reste à charge dite "100% santé".

Dans ce cadre les opticiens devront présenter aux assurés  sociaux :

-  Des montures respectant les normes européennes, avec un prix inférieur ou égal à 30 €

- A minima : 17 modèles différents de montures adultes en 2 coloris différents et 10 modèles de montures enfants également en 2 coloris.

- Des verres (amincis, antireflet et anti-rayures) à prix plafonnés et traitant  dans chaque cas l’ensemble des troubles visuels.

- Pour les faibles corrections, le tarif maximal "100% santé" des lunettes sera de 95 € dont 30 € de monture pour des verres unifocaux et de 180 € pour un équipement avec des verres progressifs.

- Pour les fortes corrections le tarif maximal de l’équipement "100% santé" sera de 265 €  avec des verres unifocaux  et de 370 € avec des verres progressifs

 

>>  Par railleurs, les assurés sociaux  pourront  « panacher » l’équipement optique qu’il souhaite acquérir, c’est-à-dire choisir des verres sans reste à charge et une monture en dehors du panier 100% santé et inversement.

Dans ce cas, l'équipement optique sera remboursé par la mutuelle dans les conditions prévues par la garantie santé choisie par le sociétaire dans la limite de 100 € pour la monture et avec un possible reste à charge pour les verres.

 

  Ce qui change en dentaire

Pour les soins prothétiques dentaires le décret pré cité prévoit à compter du 1er janvier 2020 un panier de soins dentaires couvrant sans reste à charge (Offre 100% santé) les besoins prothétiques les plus courants et garantissant l'accès à des matériaux adaptés à la dent soignée.

Il permet aux assurés sociaux d'être remboursé à 100 % par l'assurance maladie obligatoire et la Mutuelle des assurés sociaux  pour la pose de prothèses. Ce panier de soins "100% santé" s'appliquera à environ la moitié des soins pratiqués aujourd'hui et sera mis en place en 2 étapes : au 1er janvier 2020 pour les couronnes et bridges et au 1er janvier 2021 pour les dentiers.

 


Mutuelle MAS

  Mentions légales - Protection des données personnelles - Plan du site