- La complémentaire santé des particuliers et familles

Mutuelle des assurés sociaux

 

Assurance complémentaire santé

 

 

 

 

:: Remboursement de la médecine douce ::

les offres de la mutuelle

 

A noter : De nombreux actes de médecines dites alternatives : ostéopathie, chiropractie, étiopathie, naturopathie, acupuncture, diététique... sont prises en charge

par la Mutuelle des assurés sociaux et bénéficient d'un bonus fidélité

 

Voir les garanties Demande de devis

 

 

 Actualité : Sur avis de la Haute autorité de santé (HAS), la sécurité sociale ne rembourse plus les remèdes homéopathiques depuis le 1er janvier 2021.

 

 Généralités  : Les médecines douces n'étant pas considérées comme des spécialités médicales, elles ne bénéficient, sauf cas particulier comme l'ostéopathie, l'hypnose ... d'aucun remboursement des régimes obligatoires de sécurité sociale.

 

- Le cas de l'ostéopathie : Cette pratique n'entre pas dans le cadre des actes conventionnés. En conséquence la sécurité sociale ne prend pas en charge le remboursement des séances d'ostéopathie sauf si les soins sont pratiqués par un professionnel de santé, qu'il soit médecin conventionné du secteur 1, infirmier, sage-femme ou kinésithérapeute formé à la technique de l'ostéopathie.

Dans ce cas  la sécurité sociale rembourse la séance sur la base habituelle d'une consultation de praticien.

Cependant si la consultation ou les soins d'ostéopathie vous sont facturés au-delà des tarifs conventionnés, les dépassements restent à votre charge sauf à bénéficier des garanties complémentaires de la mutuelle.

 

- Le cas de l'hypnose : Pour bénéficier d'une prise en charge par l'Assurance maladie d'une séance d'hypnose, vous devez suivre le parcours de soins coordonnés et les séances devront être effectuées par un médecin conventionné en secteur 1 ou 2

Les séances d'hypnose chez un hypno thérapeute coûte entre 40€ et 80€. Le remboursement par l'Assurance maladie ne couvrira donc pas la totalité des frais engagés pour cette consultation.

 

 Mieux comprendre  : Les termes de médecine douce ou alternative ou parallèle ou de médecine non conventionnelle désignent une grande variété de méthodes de traitement non fondées sur la méthode expérimentale et dont l'efficacité n'a, à ce jour, jamais été prouvée par des études randomisées en double aveugle.

Ces méthodes reposent en général sur des traditions empiriques et pratiques ayant émergées au 19ème siècle.

Elles ont pour point commun le fait de partir d'une conception a priori des mécanismes du corps humain (par exemple l'existence d'un flux vital en acupuncture) et de la maladie alors que la médecine conventionnelle, fondée sur les faits, applique un traitement en raison de son efficacité prouvée (supériorité par rapport à la guérison naturelle ou à l'effet placébo) et indépendamment de la théorie utilisée pour l'expliquer.

 

 

Lexique - Fiche pratique - Actualité - Maternité - Assurance maladie - FAQ - Sécu - Prévention - Parcours de soins

 


Mutuelle MAS

Gestion et protection des données personnelles

Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du code de la mutualité - SIREN n° 329 678 205